3 points à prendre en compte pour bien choisir ses lunettes de ski

Vos lunettes de ski vous sont indispensables une fois en montagne, sauf si vous voulez vous bousiller les yeux bien évidemment. Pourquoi croyez-vous que l’on vous dit de prendre des lunettes de catégorie 4 pour aller en montagne d’après vous ? D’abord, le soleil y est très agressif, vous pouvez vous brûler la cornée en quelques minutes d’expositions si vous ne portez pas de lunettes. Différents types de débris peuvent aussi venir se loger dans vos yeux durant vos descentes sur les pistes. Bref, vous en avez besoin de ces lunettes. Aussi, comment les choisir ? Je vous propose de prendre en compte ces 3 points surtout.

Premier point à prendre en compte l’indice de filtrage

L’indice de filtrage, un critère déterminant

               Le premier critère que je vous conseille de prendre en compte dans le choix de vos lunettes de ski, c’est bien évidemment l’indice de filtrage. Il en existe 4 pour les lunettes de soleil allant de 1 à 4, selon l’importance du nombre, l’importance de l’indice de filtrage va aussi en croissant. Aussi pour aller en montagne, il est conseillé de prendre des lunettes de ski ou des masques avec au moins un indice de filtrage de 3, mais 4 c’est l’idéal.

               Pourquoi un indice de filtrage 4 ? Très bonne question, sachez ainsi que les lunettes de catégorie 4 offrent la meilleure protection pour vos yeux. Vous en avez besoin, car plus vous montez, moins les rayons solaires sont filtrés par l’atmosphère et donc plus agressifs. La blancheur de la neige n’arrange pas les choses et amplifie même ces effets nocifs. Les UV sont donc plus agressifs, nécessitant une protection à la hauteur de cette intensité.

La solution idéale pour le traitement des verres

               En ce qui concerne le traitement des verres, vous pourrez choisir entre les verres polarisants, les verres photochromiques et les verres miroités. Ce n’est pas le choix le plus aisé, mais vous allez devoir trancher vers une solution ou une autre.

               Mon conseil de ce côté est de choisir des verres miroités ou des verres photochromiques au choix. Ces derniers sont les plus adaptés à la pratique du ski et en montagne. Les verres photochromiques sont intéressants d’une part, car elles se teintent progressivement en fonction de la luminosité ce qui offre à vos yeux un meilleur confort en pratique.

Et pour ce qui est de la couleur ?

               Quelle est la bonne couleur de verre pour les lunettes de ski ? Sachez que dans tous les cas, des verres teintés auront des effets sur la perception des couleurs dans la réalité. Le verre gris est le plus courant en matière de lunette de ski. Il donne un rendu plus fidèle à la réalité, car il est plus neutre. Le verre brun pour sa part, modifie quelque peu votre perception des couleurs.

1 commentaire

  1. Nico

    donc si je comprends bien, il y a des lunettes pour la ville et des lunettes pour les montagnes ? Quelle est la différence ? La protection n’est-elle donc pas suffisante si on prend des lunettes de catégorie en dessous ? Quels sont les dangers ?

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *