Chronobiologie et chonominceur : les secrets d’un régime qui n’agresse pas votre corps

Les différents régimes hypocaloriques que l’on s’impose pour perdre du poids ne font au final que nous faire encore plus de mal. Sur le moment on ne s’en rend pas toujours compte, mais après un bout de temps, les carences commencent à se ressentir. Pour perdre du poids efficacement, rien de mieux que d’avoir une bonne alimentation et de faire du sport. C’est surtout cette question d’alimentation dont j’aimerais que l’on parle aujourd’hui : pourquoi ne pas appliquer le principe de la chonominceur pour mieux assurer votre perte de poids ? Je vous explique ce que je veux dire dans ces quelques lignes.

La chronominceur passe par la chronobiologie

               Pour comprendre le principe de la chronominceur, vous devez d’abord en savoir plus sur la chronobiologie. Vous avez sans doute remarqué qu’il était question du temps dans ce terme, et c’est en effet la base de tout.

               Notre corps évolue en fonction du temps. Il dispose d’une horloge interne qui met en place différents paramètres dans le but de conditionner notre corps à respecter un certain rythme de vie, plusieurs même en concordance avec le temps, les mouvements de la terre et du soleil.

               Le rythme circadien est celui auquel nous allons nous intéresser le plus aujourd’hui. Le corps fonctionne par cycle long et par cycle court, par période de repos et période d’activité c’est ce dernier que l’on entend par rythme circadien.

               C’est ainsi en fonction de ce rythme que les besoins de notre corps changent vu que les cellules fonctionnent de différentes manières elles au cours de la journée, créant ainsi des besoins particuliers à chaque période.

               Le matin le corps est en pleine forme, il doit faire le plein de nutriments. À midi, c’est le pic d’activité musculaire, le corps a besoin d’énergie. En milieu d’après-midi, coup de barre moins d’énergie, en fin de journée, regain d’énergie pour finir par l’endormissement.

               C’est sur cela que se base la chronobiologie : les besoins du corps à un moment donné qu’il faut combler correctement et au bon moment. C’est de là que l’on tire aussi le principe de la chornominceur.

Comprendre le principe de la chronominceur

               Le principe de la chronominceur est assez simple. Le corps a certains besoins qu’il est nécessaire de combler au cours de la journée. Savoir manger quand il le faut, mangez ce qu’il faut et à la quantité qu’il faut, c’est la base de ce type de régime.

               Aucune privation, vous devez tout simplement veiller à apporter au corps ce dont il a besoin pour le combler. Le matin un petit déjeuner riche en nutriments, le midi un déjeuner riche en sucre complexe et en protéines. Le soir, un dîner léger pour des bons nutriments et c’est tout.

2 commentaires

  1. Laure

    Donc si je suis ce genre de régime, qui nécessite plus de détails en passant, je pourrais quand même manger de tout ou bien il faudra encore éviter ceci ou cela ?

  2. Elodie

    Oui, pas de privation, mais attention, vous devez quand même rester raisonnable en ce qui concerne la quantité de choses que vous allez devoir ingurgiter au cours de la journée, sinon ça ne fonctionnera pas.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *